D’après les résultats de l’IRM, le Spirometra erinaceieuropei a migré durant quatre ans de 5 centimètres de la droite du cerveau vers la gauche. Ce ver a été ensuite donné à un groupe de généticiens du Wellcome Trust Sanger Institute de Cambridge, qui ont découvert qu’il restait à l’état de larve durant toute la période d’infection et qu’il pouvait se nourrir des acides gras. Les vers adultes peuvent être visibles car ils se trouvent souvent à la surface de l’œil.
Voici une liste de parasites et de vers alimentaires dangereux classés par la FAO et l’OMS :

Taenia solium : Ce ver peut causer une infection intestinale et il est présent dans la viande de porc infectée et mal cuite.
Echinococcus multilocularis : Son infestation se fait par l’ingestion d’œufs de parasites présents dans les aliments frais, l’eau ou la terre, ou par le contact direct avec les animaux domestiques porteurs de ce parasite.
Toxoplasma gondii : c’est un parasite intracellulaire qui se trouve dans la viande des petits ruminants, la viande de porc, de bœuf et de gibier (viande rouge et organes).