Quels sont les vers dangereux d’origine alimentaire qu’on peut trouver dans le corps humain ?

D’après des médecins à l’hôpital Addenbrooke, à Cambridge, un homme britannique âgé de 50 ans, s’est présenté à l’hôpital avec d’intenses maux de tête. Cet homme avait déjà signalé qu’il souffrait de migraines et de perte de mémoire. Après diagnostic et examen à l’IRM, les médecins ont découvert que ces maux de tête étaient causés par un ver qui s’est promené pendant quatre ans dans sa cervelle. Ce dernier a été opéré d’urgence pour extraire le ver.

La petite bête s’appelait Spirometra erinaceieuropei et elle mesurait un centimètre. Ce ver peut causer une inflammation des tissus et lorsqu’il atteint le cerveau, il provoque des pertes de mémoire et des maux de tête.

Cet homme était le premier cas signalé et découvert au Royaume-Uni et depuis 1953, seulement 300 cas ont été enregistrés dans tous les pays du monde. Ce ver bien rare a suscité l’attention des médecins et spécialistes, qui ont essayé de trouver la cause principale de ce phénomène. Verdict, cet homme avait consommé de petits crustacés infectés, de la viande de reptile et d’amphibiens crue et a usé de cataplasmes de grenouilles lors de son voyage en Corée du sud, en Chine, au Japon et en Thaïlande.