Le corps humain est un terrain fertile pour de nombreux parasites, vers, levures et bactéries. Certains sont inoffensifs et indispensables à l’équilibre de la flore intestinale, alors que d’autres peuvent causer de graves maladies et lésions. Ces vers et parasites sont souvent provoqués et transmis par une alimentation contaminée, une eau non filtrée, une mauvaise hygiène, des insectes et par la présence de certains animaux domestiques. Alors quels sont les aliments qui peuvent causer ces vers ?

Les vers et les parasites peuvent nuire à la santé de millions de personnes chaque année. Ils infectent les tissus et les organes musculaires, causant des maladies comme l’épilepsie, les troubles de personnalité, le choc anaphylactique ou la dysenterie amibienne. Certains de ces vers et parasites peuvent même vivre plusieurs années dans le corps sans se manifester. Ainsi, en 2005, 56,2 millions de personnes étaient infectées par un parasite d’origine alimentaire, dont 7,8 millions présentaient des séquelles sévères, 7158 en sont mortes cette année-là, selon les dernières estimations de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).